Chapitre neuf

 
Harry
 
 
_Vous avez rompu ?
 
La question de Perrie résonne dans le salon et ne reçoit aucune réponse. Je ne la sais même pas. Pause. Rupture. Il n'y a qu'un pas entre les deux et je crois qu'on en est encore restés au milieu. Après notre discussion de cette nuit, je n'ai pas revu Louis. J'ai entendu son réveil ce matin. J'ai fait semblant de dormir parce que je crois que je n'étais pas capable de supporter qu'il me dise de faire mes valises. Pourtant, c'est ce que j'ai fait. Je suis parti de l'appartement pendant qu'il était au boulot et je suis retourné m'installer dans ma chambre, chez mes parents. Je suppose qu'il fallait bien qu'un de nous deux fasse le premier pas et je préférais en être l'initiateur.
 
_Vous avez rompu ? Répète Perrie, abasourdie.
_Je crois qu'il voulait faire une pause.
_Une pause, balbutie Niall. 
_Je l'ai déçu, je murmure.
 
Cette fois, ils ne répondent pas et se lancent un regard lourd de sens. Peut-être qu'ils ont peur que je replonge dans ma déprime. En réalité, je suis tellement secoué que je n'arrive même pas à être triste. Je me sens juste complètement vide.
 
_Mais vous vous êtes dit au revoir comment ? S'intrigue Perrie.
 
Je sens mon c½ur se pincer en revivant la scène mentalement. Alors que je prétendais dormir, j'ai senti Louis s'approcher de moi. Il devait probablement sortir de la douche vu l'odeur qu'il dégageait. Il s'est allongé sur le lit, a pris mon bras pour observer ma brûlure et l'a embrassé doucement. Sa main est venue caresser mes cheveux et je l'ai entendu me dire qu'il était désolé. Il a déposé un baiser sur mon front puis il est parti de la maison. Voilà comment on s'est dit « au revoir ».
 
_C'est... Compliqué, je finis par lâcher.
_Qu'est-ce que tu vas faire ? Insiste Niall, Tu ne vas pas le laisser te quitter ?
_Je ne sais pas, je me dis qu'une pause pourrait me faire du bien à moi aussi.
_Mais ce n'est pas possible ! S'exclame Perrie, Mais qu'est-ce qu'il vous arrive à tous les deux ? Vous êtes les mecs les plus insupportablement amoureux que je connaisse ! Je vais appeler Isaac.
_Non ! Je l'arrête aussitôt, Laisse-le en dehors de ça. C'est juste entre Louis et moi.
_Louis, toi et sa putain de famille, remarque Niall, Sérieux, nous, on ne pose pas autant de problèmes. 
 
Je retiens un rire. Ma s½ur a commencé à tout faire éclater en évoquant la possibilité de sortir Greg de taule. Mais j'ai compris désormais qu'elle n'avait rien provoqué, elle a juste fait ressortir ce qu'on croyait avoir fait disparaître.
 
_J'ai besoin de cette pause aussi, je finis par me confier.
_Pourquoi ?
_Je veux aller chercher Gemma.
 
Un blanc énorme suit mon intervention et je relève mes yeux vers mes cousins. Ils me regardent, ahuris.
 
_Tu veux ramener Gemma à Londres ? Reprend Perrie, Tu ne sais même pas où elle est.
_Je suis en vacances à partir de ce soir, j'ai tout mon temps pour la trouver.
_C'est grand New-York, rétorque Niall, Tu sais qu'elle ne répond à aucun de nos appels.
_Je sais quels endroits elle peut fréquenter, faites-moi confiance.
_Tes parents ne te laisseront jamais partir, encore moins s'ils savent que tu viens de rompre avec Louis.
_Vous n'êtes pas obligés de leur dire, je rétorque.
 
Niall lève les yeux au ciel et Perrie s'offusque aussitôt :
 
_C'est hors de question ! Tu ne peux pas nous demander de leur mentir ! Franchement, Haz, tu veux encore faire ce genre de plans pourris ?
_J'ai déjà dit à ma mère que Louis allait venir avec moi pour récupérer Gemma, elle était tellement heureuse à l'idée qu'elle rentre à la maison. Je ne peux pas lui enlever ça. Et tu l'as dit toi-même, elle ne me laissera pas partir si Louis n'est pas avec moi.
_Parce que tu fais n'importe quoi quand il n'est pas avec toi, fait remarquer Niall.
_J'irai bien, je murmure, Je vous le promets.
 
Ils ont l'air tous les deux plus que sceptiques. Je suppose que je ne peux pas leur en vouloir.
 
_Je ne suis plus le Harry que vous connaissez, du moins j'essaie de ne plus l'être, je reprends la parole, Je me repose toujours sur les autres pour qu'ils agissent à ma place. Cette fois, c'est à moi d'agir. C'est ma s½ur et je l'ai laissé partir. Je n'ai pas besoin de Louis pour aller la chercher. Je ne sais même pas pourquoi je l'ai attendu... J'ai besoin de le faire, vraiment.
 
Dans leur regard, je crois comprendre que j'ai réussi à les convaincre. Parce qu'elle leur manque à eux aussi, probablement. 
 
_D'accord, soupire Perrie, On confirmera que Louis est parti avec toi.
 
Je la remercie en lui souriant puis me retourne vers ma chambre dans laquelle je viens de déposer ma valise. Mon regard croise mon reflet dans le miroir au-dessus de ma commode. Je retiens un soupire du bout des lèvres. Il me reste une dernière chose à faire avant de partir...
 
 
 
 
 
Louis
 
 
_Vous avez rompu ? Beugle Stan, ce qui fait sursauter sa s½ur assise à côté de lui.
 
Je m'écroule sur son lit, les yeux rivés au plafond, alors que j'entends Eleanor ajouter :
 
_Il bluffe.
_J'aimerais.
 
Le ton de ma voix doit leur assurer de ma sincérité car ils ne répondent pas et un blanc remplit la chambre de Stan.
En rentrant du boulot ce midi, j'ai remarqué qu'Harry avait pris ses affaires. Ça m'a fait mal alors que, pourtant, c'est bien moi qui lui ai demandé de l'espace. Maintenant, j'ai l'impression d'en avoir trop. J'ai presque peur de respirer.
 
_Je lui ai proposé qu'on fasse une pause, j'ajoute après un temps.
_Pourquoi ? Balbutie Eleanor.
_Il savait pour les filles, il savait qu'elles prenaient de la drogue.
_Tu sais que je ne porte pas Harry dans mon c½ur, rétorque Stan, Et pourtant je le connais assez pour savoir qu'il ne te le cachait pas avec de mauvaises intentions.
_Je sais, je réponds, Ce n'est pas le fond du problème.
_C'est quoi le fond du problème ?
 
Je me relève du lit pour me mettre face à eux. Je ne sais même pas par où commencer. J'ai du mal à avoir les idées claires depuis hier soir.
 
_Vous, je souffle, Je vous ai abandonnés.
_Putain ! Je n'y crois pas !
 
Je sursaute à l'entente de la colère que j'entends dans la voix de mon cousin.
 
_T'es vraiment con Tomlinson.
_Qu'est-ce que...
_Tout ça pour ça ?! Il me coupe, Tout ça pour en revenir là ?!
_Mais je...
_Tu n'as jamais rien compris !
 
Je me retourne vers sa s½ur et je lis sur son visage la même expression d'incompréhension qu'il doit y avoir sur le mien. De quoi il parle à la fin ?
 
_Tu développes ? Je rétorque.
_Tu oses nous accuser de ta rupture. Encore.
_Je ne vous accuse pas ! Je m'exclame aussitôt, J'ai pris seul la décision de me concentrer sur ma famille pendant un temps. Le temps que les filles aillent mieux, que...
 
Stan lève les yeux au ciel et ça me coupe en plein dans ma phrase. Je déteste quand il me toise avec ce mépris dans le regard. Sûrement un reste de mon ancien statut de leader qui ne supporte pas qu'on lui manque de respect.
 
_Tu ne te fous pas un peu de ma gueule Stan ? C'est toi qui m'a reproché de ne pas prendre assez soin des filles il y a quelques mois !
_Parce qu'en plus de ne rien voir sur ce qu'il se passe autour de toi, tu n'écoutes pas ce qu'on te dit ? Il crache, furieux, Je ne t'ai jamais dit de larguer Harry pour prendre soin de ta famille à la place !
_Tu as dit que je passais trop de temps avec lui !
_Et après Louis ? Après j'ai dit quoi ?
 
Il est énervé et je n'arrive même pas à comprendre pourquoi. Il déteste Harry, merde, je pensais qu'il serait le premier à sauter de joie à l'annonce de la nouvelle.
 
_J'ai dit quoi ? Il insiste.
_Mais je ne sais plus ! Je m'exclame, Pourquoi tu me prends la tête comme ça, putain ?!
_Je t'ai dit de nous mettre à égalité. Nous et Harry. À égalité. C'est tout.
 
Je reste déconcerté devant lui.
 
_Quand je t'ai dit de prendre soin des filles, il reprend, Je ne t'ai jamais demandé de choisir entre nous et lui. Ça, c'est ce qu'on faisait avant. C'est ce qu'Isaac et moi avons fait en imposant à Zayn de choisir entre nous et Perrie ! Et qu'est-ce qu'il s'est passé Monsieur le génie ?
_Mais je...
_Tu ne pourras pas soutenir ta famille en te faisant couler toi, il me coupe de nouveau, Tu as peut-être l'impression de rétablir l'équilibre, mais tu fais juste la même erreur que d'habitude... À qui tu-as cru faire plaisir en cassant avec Harry ? À nous ?
 
Je ne réponds pas et il ajoute, en passant une main sur son visage :
 
_Alors c'est ce que tu penses de nous ? Qu'on est assez cruels et égoïstes pour te préférer malheureux et loin des Styles ? Parce que si tu crois qu'on est toujours comme ça, qu'on n'a pas évolué depuis toutes ces années, alors, putain, Louis, reste où tu es. C'est trop facile de toujours tout nous mettre sur le dos.
_Mais Waliyha et Félicité ont besoin de moi !
_De toi, il confirme, De leur grand frère et cousin Louis Tomlinson. Pas de Louis qui joue au héros en sacrifiant son histoire d'amour. De lui, personne n'en veut. Personne ne veut plus de ce mélo-dramatisme à deux balles.
 
Je ne m'attendais tellement pas à la tournure de cette conversation que je reste bouche bée devant lui, sans savoir quoi rétorquer. Je reste silencieux si longtemps que Stan finit même par quitter sa chambre en soupirant. J'entends ses pas résonner dans les marches de l'escalier.
Je me retourne vers Eleanor. Elle n'est pas intervenue. J'avais presque oublié qu'elle était dans la chambre.
 
_Il a raison, elle finit par murmurer, Tu ne crois pas qu'il est temps d'arrêter de choisir un camp ? Comment tu veux prétendre qu'ils n'existent plus si toi et Harry les faites toujours vivre ?
 
...Putain.
 
 
 

Harry
 
 
_Harry ?
 
Je relève mon regard vers mon cousin. Il s'est arrêté sur le pas de la porte. Un policier le pousse en avant et je balaie mon regard de ses mains menottées jusqu'à son visage. Greg est pâle, les joues creuses et des cernes bleuies se devinent sous ses yeux. Ça fait plusieurs années que je ne l'ai pas vu.
 
_Qu'est-ce que tu fais là ? Il reprend la parole, sans oser s'asseoir à la chaise installée en face de la mienne, Il est arrivé quelque chose à Gemma ?
_Non, je le rassure immédiatement.
 
Il respire, l'air brusquement soulagé. Greg regarde autour de lui puis finit par s'installer à sa place. Une table nous sépare. Je pose mes mains dessus en jouant avec mes articulations car je sens son regard perçant se poser sur moi et que ça me met mal à l'aise.
 
_Gemma ne vient plus me voir, il murmure.
_Elle est à New-York, je l'informe.
_Ils ne me l'avaient pas dit.
 
Je m'apprête à lui demander de qui ils parlent, puis réalise que ça ne peut être que Perrie et Niall puisque ce sont les seuls qui lui rendent visite désormais.
 
_Pourquoi tu viens me voir Harry ? Reprend-il.
_J'aurais dû venir plus tôt.
_Pourquoi maintenant ?
 
Je repose mes mains à plat sur la table pour ne plus les toucher et relève mon regard vers mon cousin. Je sais ce que je dois faire. Je sais ce que je dois lui dire.
 
_Je suis tombé amoureux de Louis Tomlinson.
_Tu crois me l'apprendre ?
 
Bien sûr que non je ne lui apprends rien. Je lui dis, tout simplement. Je lui dis ce que j'aurais dû lui dire depuis des années. Je lui dis parce que je ne veux plus faire semblant qu'il n'existe pas. Il fait partie de ce conflit, il fait partie de notre histoire et plus encore, il fait partie de ma famille. Il mérite de savoir. Il mérite de savoir que j'aime l'héritier des Tomlinson, même si j'ai dû attendre le dernier jour pour que ça sorte enfin, pour que je l'assume enfin.
 
_Je suis tombé amoureux de Louis Tomlinson, je répète, sans le lâcher des yeux.
 
Et contre toute attente, il me répond « merci ». Comme ça. Sans vraiment de cohérence. Je reste un instant déconcerté devant lui, ne sachant quoi ajouter.
 
_Merci de me l'avoir dit, il précise.
_Désolé de ne pas l'avoir fait plus tôt.
_C'est pour ça que tu me détestes ? Parce que tu l'aimes ?
 
Ses yeux presque sans vie sont remplis de larmes. Un paradoxe inconfortable. Mais je ne dois plus reculer. Je ne dois plus avoir peur, ni de mes pensées, ni de mes mots.
 
_Je t'ai détesté à partir du moment où tu as violé Eleanor.
 
Cette fois, ses larmes se mettent à glisser le long de ses joues. Pourtant on ne dirait pas de la peine, on dirait du soulagement. Le soulagement d'une première vraie conversation entre nous.
 
_Je t'ai tellement détesté, je continue avec la voix enrouée, Détesté de nous infliger autant de douleur. Je t'ai détesté Greg et je crois que je te déteste encore.
 
Mon cousin essuie ses joues puis son nez, mais ses yeux sont toujours humides.
 
_Et je me suis tellement détesté de ressentir ça, j'ajoute, en larmes à mon tour, Détesté de ne pas avoir réussi à te parler, de ne pas avoir réussi à te pardonner.
_C'est normal que tu ne le puisses pas. Ce que j'ai fait est impardonnable.
_Ça ne l'est pas, je l'arrête, Rien n'est impardonnable. Gemma t'a pardonné. Moi, je n'en ai juste pas la force... Les Tomlinson ne l'auront pas non plus. Jamais.
 
Il se remet à pleurer et je sens que mes joues sont inondées elles aussi.
 
_J'ai mis des années à accumuler assez de courage pour te dire en face que je n'arrivais pas à te pardonner, je reprends... Et j'espère au plus profond de moi que dans quelques années, peut-être quelques mois, je trouverai encore de ce courage-là pour le faire, pour te pardonner à mon tour. Parce que le Greg que tu étais avant le mérite.
 
On se regarde dans les yeux et ça fait tellement longtemps que ce n'était pas arrivé que j'ai l'impression qu'il est encore là. Le Greg dont je parle. Mon cousin. Un membre comme un autre de la famille Styles.
 
_Rien n'effacera la douleur des Tomlinson. Mais peut-être que la respecter est une des premières étapes vers le pardon.
_Tu ne veux pas que je sorte avant la fin de ma peine ? Il comprend.
_Il y a eu de trop nombreuses injustices dans ce conflit, tellement d'injustices restées impunies... Mais celle-ci n'en est pas une, Greg. Tu dois payer pour ce que tu lui as fait.
_Je sais.
 
Timidement, j'avance ma main sur la table. Il la fixe pendant quelques secondes puis finit par poser la sienne par-dessus. Le contact m'est presque étranger, mais je lui souris avant de reprendre la parole :
 
_Je vais chercher Gemma et la ramener à la maison.
 
Et son poing s'est serré plus fort contre le mien.
 
 
 
 
Louis
 
 
Je reste devant la porte pendant un instant, hésitant à frapper. Je crois que j'ai peur de sa réaction. À sa place, je ne m'aurais pas pardonné. Jeter quelqu'un pour revenir comme une fleur dès le lendemain, je sais qu'on a bien trop de fierté tous les deux pour surmonter ça. Alors j'espère juste qu'il en sera capable, parce que je ne supporterai pas qu'il rompe définitivement avec moi.
Je frappe sur le battant. Il est vingt heures, probablement pas l'heure pour débarquer dans sa famille, mais tant pis. Je n'ai pas pu venir avant à cause d'une réunion à la banque. Et puis, j'ai eu besoin de temps pour repenser à ce que m'a dit Stan tout à l'heure, du temps pour réaliser la connerie que j'étais en train de faire.
La porte s'ouvre sur la mère d'Harry. Elle me sourit dans un premier réflexe puis fronce brusquement des sourcils en réalisant qui elle a devant elle.
 
_Louis ! Mais qu'est-ce que tu fais ici ?
 
La surprise que j'entends dans sa voix me déconcerte et je n'ai même pas le temps de répondre qu'elle s'exclame :
 
_Tu vas louper l'avion !
 
L'avion ?!
 
_Où est Harry ? Elle enchaîne précipitamment.
_Il n'est pas chez vous ? Je m'inquiète.
 
Cette fois, son visage blêmit et je jurai qu'elle va tomber dans les pommes dans les secondes qui suivent.
 
_Qu'est-ce qu'il se passe ? Je m'enquis.
_Mais Harry est...
_Louis ! S'exclame une voix dans son dos, Désolé, j'ai oublié de t'appeler.
 
Niall vient nous rejoindre sur le pas de la porte et je l'observe, déconcerté. Mais qu'est-ce qu'il se passe, bon sang ?
 
_Harry m'a demandé de te prévenir qu'il prenait son avion cet après-midi.
 
Là, je crois que c'est moi qui vais m'évanouir.
 
_Pardon ?! S'époumone Anne.
_Il voulait prendre un peu d'avance pour trouver un endroit pour vous installer, reprend Niall, alors que je n'ai aucune idée de ce dont il parle.
_Vous ne prenez pas le même vol ? Fustige-t-elle en se retournant vers moi, cette fois, Je n'aime pas trop cette idée de savoir Harry seul à New-York.
 
Ok. Je vais clamser... Il est parti sans moi à l'autre bout du globe ?!
 
_Il a vingt-trois ans tata, rétorque Niall, Il va retrouver Louis dans quelques heures, détends-toi.
_N'importe quoi, elle soupire, Comme s'il ne pouvait pas attendre que Louis soit disponible pour partir avec lui.
 
Anne bifurque son regard dans ma direction, clairement énervée que j'ai pu laisser une telle chose arriver alors qu'elle semble à mille lieux de savoir ce qu'il se passe réellement... Moi aussi, d'ailleurs.
 
_À quelle heure est ton avion ? Enchaîne-t-elle.
_Dans deux heures, j'improvise, car le regard de Niall me dissuade immédiatement de faire foirer son mensonge.
_J'espère qu'il n'arrivera rien à Harry pendant ton absence.
_Tu deviens flippante, rétorque-t-il, Ton fils n'est pas un incapable. Il sait se débrouiller tout seul.
 
Anne Styles lève les yeux au ciel, l'air de ne pas être d'accord du tout.
 
_N'importe quoi, elle répète de nouveau avec un soupir exaspéré – et exaspérant pour être honnête.
 
La mère d'Harry tourne des talons pour rejoindre le salon, probablement pour rejoindre la table du dîner puisque j'entends des bruits de couverts en fond sonore.
Je bifurque immédiatement mon regard vers Niall.
 
_Tu m'expliques ?
_Harry est parti récupérer Gemma.
_Sans moi ?
_Vous avez rompu, il me rappelle, froidement.
_C'est une pause, je corrige aussitôt, Pourquoi il ne m'a rien dit ?
_Il voulait faire ça tout seul.
_Pourquoi ?
_Parce que c'est sa s½ur et qu'il se sent responsable de son départ.
 
Je reste silencieux. On avait prévu de partir tous les deux, à la base. Mais avec ce qu'il s'est passé dernièrement, j'avais complètement oublié cette partie de l'histoire. Je n'aurais jamais imaginé qu'il puisse quitter la ville sans me prévenir.
 
_Il est déjà parti ?
_Il est dans l'avion, me confirme son cousin.
_Je n'aime pas le savoir tout seul là-bas. Je vais prendre un vol pour le rejoindre dès ce soir.
 
Niall ne me répond pas tout de suite. Et, face à son silence, je réalise brusquement que la situation est gênante. Parce qu'on ne s'est jamais vraiment retrouvés rien que tous les deux.
Je baisse mon regard vers lui et reprends :
 
_Désolé de vous avoir dérangé. Je vais retourner chez moi.
_D'accord.
_Je vous tiens au courant quand je retrouverai Harry.
 
Il acquiesce et je recule d'un pas. Sa main se pose sur la poignée de la porte et je fais demi-tour pour rejoindre ma voiture. Puis il y a sa voix dans mon dos :
 
_Ne le fais pas.
_Pas quoi ? Je demande en me retournant vers lui.
_Ne va pas chercher Harry. S'il te plaît.
 
Je ressens un pincement au c½ur quand il me dit ça. Parce que je vois dans son regard qu'il est sérieux et que je me demande ce que mon copain lui a raconté pour qu'il me supplie ainsi.
 
_Pourquoi ? Je balbutie.
_Harry... Il a toujours vécu dans l'ombre de quelqu'un. Gemma, Azoff, toi, il énumère, Il croit ne pas être capable de vivre sans ça. Il croit qu'il ne vaut rien tout seul, en tant qu'être humain. Il va mieux depuis qu'il est avec toi, mais s'il continue de penser ainsi, il replongera à un moment donné. Si tu l'aimes, laisse-le revenir de lui-même.
_Et s'il ne revient pas ?
 
Niall hausse des épaules, l'air de ne pas savoir la réponse.
 
_Je ne peux pas vivre sans lui, j'ajoute.
_Lui non plus, il confirme, Mais peut-être qu'il est temps pour vous deux d'apprendre à le faire.



*
* *



 



New-York, États-Unis
 
 

« Et si on restait ici pour toujours, Haz ? Et si on emmerdait le monde et qu'on ne rentrait pas à Londres ? »
 
« Gemma et Harry sans Styles ? »
 
« Gemma et Harry sans Styles. »
 



___________________

Je suis désolée de revenir comme ça, sur un chapitre pas très long et avec peu d'actions, 
je pense qu'on sent que c'est bientôt la fin et que je referme quelques chapitres, 
même si - bien entendu - j'ai laissé la partie la plus intéressante pour le dernier  ;) 
Je m'excuse aussi pour le temps de postage, dans l'idéal, je voulais vraiment finir cet acte 5 cet été, 
j'ai été plutôt régulière sur les autres chapitres mais la rentrée m'a rattrapée et j'ai eu plus de mal 
à garder un bon rythme d'écriture. Je préfère être honnête tout de suite et vous dire que le dernier chapitre n'est pas encore écrit (mais il est dans ma tête, c'est déjà pas mal). Je vais faire mon maximum pour terminer au plus vite mais je ne peux rien vous garantir.
Bisous et merci à toutes celles (et ceux maybe) qui me suivent encore ♥ 
Flo 


 
 

Tags : #RunUpfic - #Acte5

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.161.40.41) if someone makes a complaint.

Comments :

  • poussy013

    30/10/2016

    Trop hâte te d'être à ce soir. Les attente est longue. Fais ns un happy end pr louis et Harry. Ils s' aiment tant. Ils doivent être heureux ensemble. Faut qu' ils se retrouvent...👬

  • 50happily

    29/10/2016

    Comme l'attente est difficile, et que Running Up est MA fiction adorée, je me demandais si tu passerais éventuellement faire un tour sur ma fic http://50happily.skyrock.com ??? J'adorerais avoir l'avis de mon auteure préférée et de ses lectrices !! Discretion demandée pour décollage imminent dans les rêves les plus intimes de Louis... Et la dure réalité ! A bientôt :)

  • RunningUp

    27/10/2016

    poussy013 wrote: "Quand va t il sortir ce si attendu dernier chapitre?"

    dimanche soir :)

  • poussy013

    27/10/2016

    fais une belle fin s'il te plait. Ils doivent être ensemble louis et harry ils s'aiment trop

  • Ph-Otium

    27/10/2016

    Franchement c'est la 3ième fois que je lis ton histoire ! Je l'adore ! Et je suis tellement contente que tu la continue ! Bon ça fait beaucoup de points d'exclamation mais ta fiction est clairement ma fiction Larry préférée !! Enfin je dirais même ma fanfiction préférée ! J'espère que tu vas bientôt poster la suite ;) Ils ne peuvent pas rester à NY et tout abandonner ! Enfin bref au départ je voulais juste t'écrire un petit mot pour te dire à quel point ton histoire me touche et est magnifique à mes yeux ! Pourtant je ne suis pas une romantique en temps normal ! :) Merci pour cette belle histoire !

  • poussy013

    27/10/2016

    Quand va t il sortir ce si attendu dernier chapitre?

  • RunningUp

    26/10/2016

    Visiteur wrote: "Je passe chaque jour sur le blog et ici je vois connectée ...... Mon sang monte "

    le chapitre est terminé, il devrait sortir dans pas longtemps :)

  • Visiteur

    26/10/2016

    Je passe chaque jour sur le blog et ici je vois connectée ...... Mon sang monte

  • RunningUp

    23/10/2016

    Journal0fSuigetsu wrote: "Omg. Mais. Nous coupe pas lààà. :c
    -coucouj'suisnewbiedanslecoin-
    "

    J'essaie de poster la suite au plus vite !

  • RunningUp

    23/10/2016

    poussy013 wrote: "Juste à titre informatif, as tu commencé à écrire le dernier chapitre? penses tu le publier bientôt? "

    oui le chapitre est en cours d'écriture :)

Report abuse